Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

saint quentin en tourmont

SAINT QUENTIN EN TOURMONT: bâtiments de ferme

Publié le





bâtiments d'une ferme qui semblent anciens

SAINT QUENTIN EN TOURMONT: son monument aux morts

Publié le




le monument aux morts fut érigé face à l'église et
 inauguré le 18 juin 1922, au cours d'une cérémonie
que la municipalité voulut grandiose.
La commune perdit 24 habitants sur 440. En 1919,
celle-ci prévoit une dépense de 700 francs( de l'époque)
 pour le
monument aux morts. Le coût de celui-ci
s'élévera à 4061 francs,versés aux Marbreries
Générales de Paris, dirigées par M.Gourdon.
Le monument  est propriété de la
commune.




La statue " la Patrie reconnaissante" est en pierre
et  représente la République française
tenant un drapeau et une couronne de laurier.
Elle a été sculptée par M. Gourdon. U.
qui était marbrier à Paris

Source : Ministère de la Culture


sur cette place où se trouve le monument aux
morts il y avait autrefois une mare communale.
Plus tard  sur cette place s'installeront des 
artisants ambulants de passage( vanniers,
racommodeurs de faïence,rémouleurs,etc...)
à l'approche des fêtes locales

source:Patrimoine culturel

SAINT QUENTIN EN TOURMONT: son église

Publié le

La jolie église Saint Quentin
de Saint Quentin en Tourmont

 

 

 

 

L'église actuelle, construite en 1778, est la troisième,
les deux précédentes ayant été ensevelies par le sable.
La première église aurait été édifiée vers 1190, au
lieu-dit  "les colonies" au nord de l'ancienne maison
"Jasper". Les basses chaumières du village
l'entouraient. Le port était fréquenté par une flotille de
pêche qui s'abritait au "Grand Gouffre" ( nom du port
qui était encore en activité en 1698).

 

 

Par suite de l'envahissement progressif du hameau
par les sables et de plusieurs tempêtes dévastratices,
le village fut contraint de se déplacer plus avant
dans les terres, loin  de cette mer souvent déchaînée,
mais surtout pour échapper  aux effets du sable
emporté par les vents coléreux du large.


 


 

 

 

Une nouvelle église fut construite dans la "Dune Carrée".
Les dunes n'étant pas encore fixées,le vent continua
son oeuvre. Il emportait le sable qui se déposait et
s"amoncelait lentement pour former  d'autres dunes
qui s'avançaient patiemment mais inexorablement
vers le village.


 

 


Elles finissent par submerger et ensevelir sournoisement
les maisons. L'église ne fut pas épargnée. Tétus et
obstinés,
les habitants construisirent progressivement
de nouvelles
maisons,presque toutes en torchis
et couvertes de chaume.
Le hameau se déplaça
vers l'est cette fois. Et une nouvelle

église, la troisième, fut édifiée sur son emplacement
actuel,quelques années avant la Révolution (1778).
La sacristie ne fut ajoutée qu'en 1846 ( fin du règne de
Louis Philippe.)

 

 

source: Le patrimoine culturel


 

 

 

ces anciennes pierres tombales
situées près de l'entrée de l'église
semblent protéger celle-ci.

 


 

<< < 1 2