Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MONTREUIL SUR MER (62): Hôtel Dieu

Publié le

suite de ma balade en Pas de Calais

 

la très belle chapelle de l'Hotel Dieu

( chapelle Saint Nicolas)

 

 

n°1

 

 

Chapelle de l'Hôtel-Dieu

 

L'Hôtel Dieu fut fondé vers 1200 par le sire Gauthier de Maintenay avec pour mission d'accueillir les pèlerins et les malades. Un premier lieu de culte est érigé vers 1370 puis réédifié vers 1428. En 1467, une catastrophe naturelle provoque l'effondrement de la chapelle. Elle sera réédifiée en 1472.

 

En 1537, la toiture est refaite suite aux dégâts réalisés par les troupes des Impériaux qui annexent la ville.

 

Les bâtiments se dégradent et la chapelle est reconstruite intégralement entre 1871 et 1874 par l'architecte hesdinois Clovis Normand ( brillant disciple de Violet le Duc) qui lui donne ce style gothique flamboyant qu'on lui connaît aujourd'hui.

 

La chapelle de l'Hôtel-Dieu est dotée de superbes vitraux du XIXe ainsi que de belles boiseries du XVIIIe siècle. Elle est inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 2000.

source Wikipédia

 

 

n°2

 

Le CHAM ( centre hospitalier de Montreuil sur Mer)  était propriétaire de l'Hotel Dieu ( à ce moment là c'était l'hôpital de Montreuil) et de sa chapelle.En 2000. le CHAM vend l'Hôtel Dieu ( qui deviendra un hôtel " l'Hermitage"de 57 chambres  ) et sa chapelle . Celle-ci est  vendue mais pour le franc symbolique à la  ville de Montreuil

source Journal de Montreuil 5/01/2011

 

n°6

portail du XVème siècle

La toiture est en mauvais état ,

des travaux de restauration sont prévus

n°8

chapelle construite sous le vocable

de Saint Nicolas,protecteur des affligés

 

n°5

 

merci de votre visite

WAILLY-BEAUCAMPS ( 62): son église, une chapelle ,son calvaire

Publié le

  Une petite balade dans le Pas de Calais

à deux pas de chez moi

 

l'église Saint Pierre et la chapelle Notre Dame de la Bonne Mort

 

église St Pierre Wailly Beaucamps (62)

Eglise Saint Pierre

 

 

* Construite à l'origine au XVIe siècle (vers 1571) après la guerre contre les Espagnols, on sait qu'elle fut dédiée à saint Georges. Elle disposait d'une seconde nef au nord dans l'axe de la chapelle latérale. En 1770, pendant une tempête, la tour s'effondre. Elle est reconstruite un an plus tard. Au XIXe siècle l'église est en très mauvais état. La vicomtesse de Cossette proposa tout d'abord de démolir l'église et d'en reconstruire une avec 10 000 F et un terrain offerts. Après le refus du conseil municipal, le curé Dubois fit dresser un devis à Clovis Normand, et au printemps 1883 les travaux commencèrent avec l'aide financière de la vicomtesse. L'église actuelle est celle après ces restaurations. Ne subsistent actuellement du XVIe siècle que le chœur, la nef de trois travées jusqu'à l'arc triomphal et la chapelle latérale. La grande nef fut donc réédifiée au XIXe siècle en supprimant le collatéral nord. Deux arcs reposant sur une pile octogonale en grès séparent la nef de la chapelle. Le mobilier a été remplacé, il est de style néogothique et orné de scènes bibliques et d'un bestiaire fantastique. Malheureusement à cause des travaux, les fresques du XVIe siècle furent détruites, elles représentaient la "Décollation de saint Jean-Baptiste", le roi Hérode et un saint Adrien.

 

détail chapelle de l'église Wailly-Beaucamps (62)

sur un des murs de la chapelle

"Lazare sort du tombeau"

 

* Le chapelle Notre-Dame de la Bonne Mort édifiée en 1919 par la famille Bloquel est de style néogothique. Située à l'entrée du cimetière face l'église, la chapelle est de plan rectangulaire surmontée de quatre pinacles, aux angles et d'une flèche. Un bas-relief en façade représente la résurrection de Lazare. Elle est éclairée par deux vitraux dont le premier est consacré au culte Marial Notre-Dame de Lourdes ainsi que Notre-Dame des victoires Notre-Dame de la Salette, le second représente une femme en deuil à genoux au pied de l'autel où le prêtre officie.

 

source : wikipédia

 

calvaire église Wailly Beaucamps (62)

  calvaire près de l'église ,il y a une porte condamnée sur le côté probablement un puits mais sur ce calvaire je n'ai rien trouvé en explication


merci de votre visite

CATHEDRALE D'AMIENS

Publié le

 

Il s'agit d'un petit édicule moderne ou est exposé une parcelle du chef de St Jean-Baptiste offert à la cathédrale en 1206 par Wallon de Sarton (les anges ont été volés récemment, ceux que l'on voit sur la photo sont des copies à l'original) Merci Françoise 

 

DSC01317

 

DSC01318

 

détail1

 

détail 2

 

 

detail 3

 

 est-ce une représentation de la  mort de Saint Jean Baptiste?

merci de votre visite

Publié dans AMIENS

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2